Nos projets

1. Place à l'entraide!

Place à l’entraide! est un projet porté par Coup de pouce jeunesse et Entre parents qui soutient des initiatives d'engagement social portées par les adolescents et les familles demeurant à la Place Normandie et les environs. En collaboration avec plusieurs autres organismes s’impliquant dans le quartier, une intervenante de Coup de pouce jeunesse, installée au local communautaire de Place Normandie, organise des activités d’entraide et de bénévolat avec les adolescents et les familles :

 

  • La Marmaille : Jeux, bricolages et activités de lecture pour les enfants de 4 à 6 ans.
     
  • DynamiX : Activités sportives et ludiques pour les enfants  de 9 à 11 ans.
     
  • Astuces de femmes : Le local communautaire est un lieu de rencontre où les femmes se rejoignent pour y faire la cuisine et différentes autres activités. C’est également un lieu d’échange et de discussions : astuces pour la maison, échange de recettes, discussion sur l’éducation des enfants, etc. C'est également le point de départ de différents projets qui sont proposés et organisés par les femmes. 
     
  • Les Mercredis environnement : Ce projet, qui se déroule durant l’été, a été élaboré par des résidents de la Place Normandie avec la collaboration de l’Éco-quartier. En plus d'amener les gens à être davantage sensibilisés à l'environnement, plusieurs bacs de jardinage sont distribués individuellement et un jardin collectif de fines herbes et de légumes est mis à la disposition de tous.
     
  • Plusieurs sorties et visites, que ce soit artistiques, culturelles ou ludiques, sont organisées pour toute la famille.
     
  • Événements festifs organisés à Place Normandie avec les différents partenaires (ex : BBQ, fête de quartier, etc.)
     
  • Etc.

 

Pour rejoindre la responsable du projet Place à l'entraide!, vous pouvez téléphoner au
514-868-4512 ou écrire un courriel au placealentraide@hotmail.com

 

2. Bien joué!

bien joué!

 

Le programme Bien joué! est un projet pilote de la Direction de santé publique (DSP) 

qui traite du thème de la prévention des problèmes liés aux jeux de hasard et d’argent chez les adolescents. Des ateliers de sensibilisation sont présentés aux adolescents, aux parents et aux intervenants du milieu.

 

Ce projet comporte 3 volets différents : des animations dans certaines classes des écoles secondaires Henri-Bourassa et Calixa-Lavallée, le volet intervenants ainsi qu’un volet parents.

 

 

3. Un gramme de culture

Des ateliers destinés aux adolescents ainsi qu’à leurs parents sont présentés afin de sensibiliser ceux-ci aux risques inhérents à la consommation d’alcool et de drogues à l’adolescence: 
les drogues et leurs effets, consommation versus dépendance, comment relever ce défi en tant que parents?, outils sur la façon d’accompagner une personne qui consomme, etc.
Ce projet comporte 3 volets : des animations dans les classes d'adaptation scolaire de l'école secondaire Calixa-Lavallée, l'organisation d’une activité de prévention avec le comité bal accompagné de l’intervenant ainsi que la prévention auprès des parents.

4. Le programme de Pairs aidants

Ce programme est implanté par Coup de pouce jeunesse dans 2 écoles secondaires de Montréal-Nord, Calixa-Lavallée et Henri-Bourassa. Les pairs aidants sont des élèves scolarisés en 3e, 4e et 5e secondaire qui souhaitent apporter leur soutien aux élèves de 1re secondaire et aux jeunes des classes d’adaptation scolaire ou des classes d'accueil. Un local qui leur est réservé est mis à leur disposition à tous les jours sur l’heure du dîner et parfois en matinée. Sous la supervision de la responsable du programme, les pairs aidants animent, chaque jour, le local de dîner au profit des aidés. Ils dînent ensemble, discutent, jouent et échangent sur la vie scolaire et la réalisation des devoirs.

 

Des ateliers sur l’animation, la communication, la connaissance de soi et le développement des habiletés sociales sont données aux pairs aidants en début d’année scolaire pour les préparer et leur permettre d’être à l’aise et efficaces dans leur rôle de « plus vieux » auprès des jeunes de 1er secondaire. Ces apprentissages se continuent lors d'une fin de semaine au camp Mariste, à Rawdon, qui est aussi organisée pour récompenser les pairs aidants et développer leur sentiment d'appartenance au groupe.