Nos projets

1. Le programme de Pairs aidants

Le programme de Pairs aidants est implanté par Coup de pouce jeunesse dans 2 écoles secondaires de Montréal-Nord, Calixa-Lavallée et Henri-Bourassa. Les pairs aidants sont des élèves scolarisés en 3e, 4e et 5e secondaire qui souhaitent apporter leur soutien aux élèves de 1re secondaire et aux jeunes des classes d’adaptation scolaire ou des classes d'accueil. Un local qui leur est réservé est mis à leur disposition à tous les jours sur l’heure du dîner et parfois en matinée. Sous la supervision de la responsable du programme, les pairs aidants animent, chaque jour, le local de dîner au profit des aidés. Ils dînent ensemble, discutent, jouent et échangent sur la vie scolaire et la réalisation des devoirs.

2. Place à l'entraide!

Le Programme Place à l’entraide dessert les familles des Habitations Place Normandie. Avec le soutien de l’intervenante de milieu, des adolescents bénévoles animent des activités ludiques et sportives pour les jeunes résidents. Aussi, la responsable du Programme s’assure d’offrir des ateliers aux adultes, afin de favoriser l’esprit de communauté entre les résidents et de s’assurer qu’ils détiennent tous les outils nécessaires à leur autonomisation. De plus, cette année, grâce à la bonification du financement par Priorité Jeunesse dans le cadre du plan d’action collectif, nous avons été en mesure de combler le besoin exprimé par les résidents et d’intégrer un service d’aide aux devoirs pour les enfants du primaire.

3. Bien Joué! & Un gramme de culture

Bien Joué! propose des activités aux multiples volets, dont des ateliers animés par et pour des jeunes du secondaire ainsi que des ateliers pour les parents et les intervenants. Un Gramme de culture favorise le développement de comportements responsables face aux conduites à risques et aux dépendances chez les adolescents. Cette année, il inclut un partenariat avec La Maison Jean-Lapointe pour l’animation des ateliers Mon indépendance j’y tiens dans les classes de 1ere secondaire. Aussi, en réponse aux préoccupations du milieu face à la légalisation prochaine du cannabis, une première conférence a été offerte aux intervenants de Montréal-Nord par une responsable de la Direction de la Santé publique de Montréal.